Tourisme neuchâtelois ne veut pas d'éoliennes au Crêt Meuron

Nouvelle opposition de poids au parc éolien du Crêt Meuron. Le comité directeur de Tourisme ...
Tourisme neuchâtelois ne veut pas d'éoliennes au Crêt Meuron

Nouvelle opposition de poids au parc éolien du Crêt Meuron. Le comité directeur de Tourisme neuchâtelois s’est prononcé contre l’implantation de turbines dans cette zone en raison du potentiel touristique du site

Tourisme neuchâtelois ne veut pas d'hélices à la Vue-des-Alpes. Photo d'illustration.  Tourisme neuchâtelois ne veut pas d'hélices à la Vue-des-Alpes. Photo d'illustration. 

L’opposition se durcit dans le dossier du parc éolien du Crêt Meuron situé entre la Vue-des-Alpes et Tête-de-Ran. Après Neuchâtel Ski de Fond, c’est désormais Tourisme neuchâtelois qui s’apprête à faire opposition à la construction d’éoliennes sur cette crête. Le potentiel touristique de cette zone serait négligé selon ses responsables.

« Un potentiel touristique énorme dont ce parc éolien ne tient pas compte ». Ce sont les mots de Bernard Soguel, président de Tourisme neuchâtelois. Cette région est pourtant consacrée comme zone de développement touristique par le Conseil d’Etat comme cinq autres dans le canton. Le Conseil d’Etat qui est également à l’origine de la stratégie éolienne cantonale qui inclut notamment le parc du Crêt Meuron. Il y a donc un paradoxe que Tourisme neuchâtelois avait déjà soulevé en 2010, au moment de la consultation du plan directeur selon Bernard Soguel. Il souligne toutefois que Tourisme neuchâtelois n’est pas fondamentalement opposé à ce type d’énergies renouvelables. Ni celui la Montagne de Buttes, ni celui des Quatre Bornes, deux autres parcs éoliens actuellement en discussions ne sont dans le viseur de l’organisation.

Tourisme neuchâtelois estime enfin que ce projet peut représenter un risque pour le maintien du label Unesco à La Chaux-de-Fonds et pour la reconnaissance fédérale du Parc Chasseral.

Cette prise de position contre le parc du Crêt Meuron s’ajoute à celle de Neuchâtel Ski de Fond relayée sur RTN mi-novembre et qui va dans le même sens. La faitière du ski de fond dans la région était montée aux barricades puisque deux pistes principales devront être fermées si le parc éolien voit le jour. Et selon nos informations, le fonctionnement du téléski de la Roche aux Crocs sur le domaine skiable de La Corbatière pourrait aussi être remis en cause par les éoliennes. /lre-aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus