Une professeure de l’UniNE a contribué à la Grande Grammaire du français

Corinne Rossari est l’une des 59 linguistes à avoir participé à la rédaction de cet ouvrage ...
Une professeure de l’UniNE a contribué à la Grande Grammaire du français

Corinne Rossari est l’une des 59 linguistes à avoir participé à la rédaction de cet ouvrage de référence, considéré comme le successeur du Bescherelle version 21ème siècle

Corinne Rossari enseigne la linguistique française à l’Université de Neuchâtel. Corinne Rossari enseigne la linguistique française à l’Université de Neuchâtel.

La langue française contemporaine est variée et vivante. C’est ce que veut montrer la Grande Grammaire du français, publié au mois d’octobre. Cet ouvrage de plus de 2600 pages en deux volumes dresse un état des lieux des usages écrits et oraux. Il s’agit en quelques sorte du successeur du Bescherelle, version 21ème siècle. Corinne Rossari, professeur de linguistique à l’Université de Neuchâtel, est l’unique suissesse à avoir participé à cette création. Elle a rédigé le chapitre sur les connecteurs, ces petits mots ou expressions qui permettent de lier les phrases d’un texte, assurant la fluidité de la langue. Corinne Rossari était l’invitée de La Matinale mercredi :

/ara-tbu


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus