Les pasteurs veillent de loin

La pandémie rend le travail des pasteurs dans les paroisses compliqué mais pas impossible.
Les pasteurs veillent de loin

La pandémie rend le travail des pasteurs dans les paroisses compliqué mais pas impossible

Cette année, les chrétiens vivent des fêtes de Pâques dans l'isolement. Cette année, les chrétiens vivent des fêtes de Pâques dans l'isolement.

Si le monde est presque à l’arrêt en raison de la pandémie de covid-19, le calendrier des fêtes religieuses continue de défiler. Pour les chrétiens, Pâques a pris une saveur particulière cette année. Les mesures mises en place pour lutter contre le coronavirus empêchent les regroupements et donc les célébrations religieuses.

Comment les pasteurs de l’EREN vivent-ils cette période à la fois sacrée et confinée ? La réponse d’Yves Bourquin, pasteur de la paroisse du Joran.

Les cérémonies funéraires ne sont autorisées que si elles ne regroupent pas plus de 20 personnes. Une situation difficile à vivre pour les personnes en deuil.

Pour Yves Bourquin, la crise sanitaire du coronavirus n’a pas poussé les gens à se tourner vers l’église, du moins pour le moment.

L’EREN rappelle que les pasteurs et les diacres se tiennent à disposition des fidèles en cas de besoin, par téléphone, courriel ou message. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus