Le sommet du Chasseral pour une dernière réunion

La brigade d’infanterie 2 de l’armée suisse a été dissoute mercredi au sommet du Chasseral ...
Le sommet du Chasseral pour une dernière réunion

La brigade d’infanterie 2 de l’armée suisse a été dissoute mercredi au sommet du Chasseral lors d’une cérémonie solennelle

Cérémonie de passation et dissolution de brigade d'infanterie 2 Cérémonie de passation et dissolution de brigade d'infanterie 2

Le sommet du Chasseral a été le théâtre d’un rassemblement de militaires mercredi. Dans le cadre de la réforme de l’armée, la brigade d’infanterie 2 a été dissoute, après 14 années d’existence, lors d’une cérémonie solennelle en présence du chef de l’armée Philippe Rebord. 600 gradés étaient alignés pour l’occasion. 200 invités, dont des représentants politiques de presque tous les cantons romands ont aussi fait le déplacement.

Pour le brigadier et commandant de la brigade d’infanterie 2, Mathias Tüscher, le Chasseral a été choisi parce qu’il représente un écrin à la hauteur des circonstances : « cet emplacement est assez exceptionnel, il nous permet d’admirer quasiment l’entier de la Suisse romande et du canton de Berne, lieux de provenance des bataillons qui me sont subordonnés ».

La dissolution de la brigade qui avait pour devise « enthousiasme, confiance et détermination » sera effective au 1er janvier 2018. Ses différents corps de troupe rejoindront la future division territoriale 1 ou intégreront l’une des trois brigades mécanisées. /anl

L'événement en images

Photo: Armée suisse Plusieurs surprises comme ici le tir au canon ont animé la journée. Photo: Armée suisse


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus