Bryan Balsiger freiné par la rhinopneumonie

Le cavalier neuchâtelois a dû arrêter la compétition en raison d'une épidémie qui touche les ...
Bryan Balsiger freiné par la rhinopneumonie

Le cavalier neuchâtelois a dû arrêter la compétition en raison d'une épidémie qui touche les chevaux. Alors que les concours européens sont à l'arrêt jusqu'au 28 mars, Bryan Balsiger s'entraîne chez lui, à Corcelles

Après la pandémie de Covid-19, Bryan Balsiger doit de nouveau observer une pause dans son calendrier. (Photo archives). Après la pandémie de Covid-19, Bryan Balsiger doit de nouveau observer une pause dans son calendrier. (Photo archives).

Bryan Balsiger ronge son frein. Après un début d’année prometteur où le cavalier neuchâtelois a remporté trois Grand Prix, il doit désormais attendre le 28 mars, que les concours sur sol européen soient de nouveaux autorisés. En effet, il y a une semaine, la Fédération équestre internationale a dû stopper toutes les compétitions en raison d’un virus qui touche les chevaux. La maladie qui est une mutation de la rhinopneumonie a été fatale à plusieurs équidés en Espagne.

« C'est la première fois en dix ans que le virus est si virulent »

Bryan Balsiger de son côté touche du bois, ses chevaux n’ont heureusement pas été touchés par le virus.

« On est soulagés »

Les principaux concours étant annulés, la prochaine échéance du cavalier de Corcelles est la finale de la Coupe du Monde de saut qui se tiendra à Göteborg, le 31 mars. /jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus