L'aéroport des Eplatures se dote d'un terminal

L’aéroport à La Chaux-de-Fonds a terminé les travaux de transformation et s’apprête à accueillir ...
L'aéroport des Eplatures se dote d'un terminal

L’aéroport à La Chaux-de-Fonds a terminé les travaux de transformation et s’apprête à accueillir ses premiers passagers d’affaire et privés pour cinq destinations

Le nouveau terminal de l'Aéroport des Eplatures. (Photo : ARESA). Le nouveau terminal de l'Aéroport des Eplatures. (Photo : ARESA).

L'aéroport des Eplatures, à La Chaux-de-Fonds, a transformé un ancien restaurant en terminal. Les travaux, débutés juste avant la première vague de Covid-19, ont été ralentis mais tout est désormais prêt pour accueillir les passagers et les équipages pour les vols d’affaires et privés.

Avec ce terminal, les « habitués du transport aérien, d'affaires ou privé, trouveront les services et le niveau de confort auxquels ils sont habitués dans beaucoup d’autres aéroports », a indiqué jeudi Aéroport régional des Eplatures (ARESA) dans un communiqué jeudi.

Le bâtiment se compose d’un hall d’accueil où les proches peuvent accompagner les voyageurs pour ensuite monter sur la terrasse et assister au départ. Les passagers passent alors le secteur des douanes pour rejoindre la salle d’attente avant l’embarquement.

Le terminal va connaître sa plus grande fréquentation dès l’ouverture de la saison des vols touristiques qui aura lieu, si la situation sanitaire le permet, durant le mois de mai. Cinq destinations sont au programme, avec la Corse, Elbe, la Sardaigne, la Slovénie et la Croatie. Les vols au départ de l’aéroport des Eplatures s’effectuent avec un King Air 350 de Swiss Flight Services, via le voyagiste Croisitour.

L'inauguration officielle du terminal est prévue le 21 avril. Une grande fête populaire est prévue le dernier week-end d’août, si la situation sanitaire le permet.

L'aéroport a subi des turbulences en 2019 et 2020, après le départ d'Air Glaciers et la démission de contrôleurs aériens. Fin mai 2020, le conseil d'administration d'ARESA a indiqué y investir un million de francs, pour remettre à niveau les infrastructures, dont la construction de ce terminal. /ATS-gtr


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus