Le Conseil d’Etat débloque 22 millions pour les cas de rigueur

Conformément aux obligations fédérales pour les aides en faveur des cas de rigueur, le Canton ...
Le Conseil d’Etat débloque 22 millions pour les cas de rigueur

Conformément aux obligations fédérales pour les aides en faveur des cas de rigueur, le Canton de Neuchâtel a validé la mise à disposition de 22,2 millions de francs en guise d’aide exceptionnelle aux acteurs sinistrés de la pandémie

Le Conseil d'Etat neuchâtelois lance son programme de soutien Le Conseil d'Etat neuchâtelois lance son programme de soutien

22,2 millions de francs mis à disposition de l’économie neuchâteloise. Le Conseil d’Etat a confirmé le déploiement de fonds à destination des acteurs de l’économie les plus touchés par la pandémie. Le canton financera ce fonds à hauteur de 7,04 millions, et le solde vient de la Confédération. 

Cet outil s’adresse aux entreprises qui étaient en bonne santé financière avant la crise de coronavirus, qui peuvent raisonnablement espérer passer l’épaule moyennant l’attribution de l’aide et qui doivent faire face à une perte de chiffre d’affaire égale ou supérieure à 40% (selon la déclaration TVA) sur l’année 2020, en comparaison aux années 2018-2019. L’aide pourra être comprise entre 4 et 10% de ce chiffre d’affaire moyen de 2018 et 2019, mais ne pourra pas excéder les 500'000 francs. Si l’urgence de la demande est motivée, les entreprises concernées auront la possibilité de demander un acompte. Les demandes doivent être déposées via une fiduciaire, et pourront être déposées entre le 11 janvier 2021 jusqu’au 26 mars 2021. Une seconde approche est prévue plus tard, afin de venir en aide aux secteurs n’étant pas soumis à la TVA, ou les agences de voyages. /comm-lfe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus