Des solutions désinfectantes « fait maison » dans les pharmacies

Les ventes de solutions hydroalcooliques explosent en cette période de crise sanitaire. Plusieurs ...
Des solutions désinfectantes « fait maison » dans les pharmacies

Les ventes de solutions hydroalcooliques explosent en cette période de crise sanitaire. Plusieurs pharmacies du canton de Neuchâtel fabriquent ces produits elles-mêmes pour répondre à la demande. Reportage.

Antoine Wildhaber en pleine préparation de solution désinfectante. Antoine Wildhaber en pleine préparation de solution désinfectante.

Les pharmaciens sont au front dans la lutte contre le coronavirus. Depuis quelques semaines, ils doivent composer avec une pénurie de plusieurs produits comme les masques, les solutions désinfectantes ou encore les thermomètres.

Pour faire face à la demande, plusieurs pharmacies ont augmenté leur production « fait maison » de solutions hydroalcooliques pour se désinfecter les mains. À la pharmacie de l’Orangerie à Neuchâtel, environ 500 litres ont été fabriqués depuis deux semaines. Aude Raimondi s’est rendue dans leur laboratoire: 

Reportage à la pharmacie de l’Orangerie à Neuchâtel

La pénurie de produits en lien avec la pandémie a frustré un certain nombre de clients. En parallèle à la gestion des stocks, les employés des pharmacies ont dû faire face à quelques mécontents ces dernières semaines. Les explications de Christian Borel-Jaquet, président de l’Ordre neuchâtelois des pharmaciens:

Les prix de ces solutions désinfectantes ont quant à eux passablement fluctué depuis le début la crise. La Fédération romande des consommateurs souligne que les cas d’abus sont plutôt rares. Les pharmaciens sont dépendants des prix plus élevés de la matière première. /ara


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus