La Robella : coup de neuf pour l'annexe de l’auberge

Le Conseil général de Val-de-Travers se prononce le 16 mars sur un crédit destiné à remplacer ...
La Robella : coup de neuf pour l'annexe de l’auberge

Le Conseil général de Val-de-Travers se prononce le 16 mars sur un crédit destiné à remplacer le baraquement de chantier par un nouveau bâtiment en bois

Le Conseil communal souhaite remplacer le cabanon à côté de l'auberge de La Robella. (Photo: Roundshot.ch) Le Conseil communal souhaite remplacer le cabanon à côté de l'auberge de La Robella. (Photo: Roundshot.ch)

La Commune de Val-de-Travers veut reconstruire la buvette de La Robella plus belle qu’avant. Pour le Conseil communal, l’actuelle baraque de chantier installée en annexe de l’auberge a fait son temps. Il prévoit de la remplacer totalement, mais aussi de refaire la toiture du bâtiment principal. Le Conseil général se prononcera le 16 mars sur un crédit de 790'000 francs.

Si le législatif vallonnier donne son feu vert, les différents travaux seront menés sur une petite année. La rénovation de la toiture du bâtiment principal est prévue dès le début de l'été. Le chantier de l'annexe devrait être mené entre les saisons estivale et hivernale.


Plus de 50 ans de loyaux services

Le gros des travaux concernera donc cette petite buvette qui a vu le jour en 1968 à côté de la ferme, soit peu de temps avant l’ouverture du télésiège en 1969. Aujourd’hui, le bâtiment ne répond plus aux normes et pose en particulier des problèmes d’isolation et de chauffage, selon le Conseil Communal.

Le conseiller communal en charge des infrastructures Yves Fatton revient sur l'historique du dossier :

Le crédit prévoit donc la reconstruction de cet édifice avec une capacité de 60 places, sur des dimensions identiques et avec une structure en bois issu des forêts de la région. Les WC seront aussi refaits à neuf et adaptés aux personnes à mobilité réduite. Une citerne pour récolter l’eau du toit sera construite sous le bâtiment. Il est aussi prévu d'installer des panneaux photovoltaïques.


Bénéfique au tourisme

Par ce projet, le Conseil communal souhaite maintenir l’attrait touristique du lieu toujours plus fréquenté, en particulier en été, selon le conseiller communal Frédéric Mairy. Un projet de prolongement de la ligne du télésiège jusqu'au Crêt de la Neige, au-dessus de La Robella, est d'ailleurs à l'étude. La concession de l'actuelle remontée mécanique court jusqu'en 2028.

Le conseiller communal Frédéric Mairy en charge du tourisme évoque l'importance du projet pour l'attrait touristique :

/lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus