Une soirée aux accents rock au Corbak

Avec les concerts de Feu! Chatterton et Minuit, le nombreux public de La Chaux-du-Milieu a ...
Une soirée aux accents rock au Corbak

Avec les concerts de Feu! Chatterton et Minuit, le nombreux public de La Chaux-du-Milieu a vu défiler vendredi deux groupes parmi les plus prometteurs de la scène française actuelle lors de la deuxième soirée du Corbak festival

Le chanteur de Feu! Chatterton Arthur Teboul (au centre) sur la scène du Corbak festival vendredi soir. (photo: Sébastien Sintz) Le chanteur de Feu! Chatterton Arthur Teboul (au centre) sur la scène du Corbak festival vendredi soir. (photo: Sébastien Sintz)

Le public était au rendez-vous vendredi soir lors de la deuxième soirée du Corbak festival à La Chaux-du-Milieu. C’est le rock qui était à l’honneur, avec en têtes d’affiche Cyril Mokaiesh, Feu ! Chatterton et Minuit. Après un début de festival plus calme, le public est venu en nombre pour marquer le début du week-end et assister aux différents concerts proposés.

 

Le commentaire de Léonard Reichen:

Le Corbak festival aime la francophonie, même lorsque ses artistes sont rockeurs. Les programmateurs ont frappé fort cette année en invitant deux groupes de rock français en pleine ascension actuellement.  On aime la salle principale du Corbak pour ses concerts intimistes mais force est de constater qu'elle convient tout aussi bien pour les riffs de guitare endiablés et les prestations plus musclées. Merci Corbak!

Les musiciens de Feu ! Chatterton ont tout d’abord présenté vendredi soir un concert tout en crescendo au public de La Chaux-du-Milieu, sur la lancée de leur album « L’oiseleur » sorti début mars. On attendait impatiemment de vivre la version live et on n’a pas été déçu. Poétique, rythmique et technique sur le plan musical, c’est un spectacle millimétré auquel les spectateurs ont assisté, à travers un décor de scène fait de miroirs et de projecteurs. Plus précisément, c’est le titre « Boeing », une chanson qui a fait connaître le groupe en 2015, qui a mis le feu à la salle et permis une fin de concert en forme de feu d’artifice. 

La place était donc toute chaude pour Minuit. Un nom artistique derrière lequel se cachent les enfants des Rita Mitsouko. Les jeunes Simone Ringer et Raoul Chichin sont pourtant bien plus que des « fils et fille de ». Dans leur musique, l’influence des parents n’est pas loin mais il se dégage une assurance et des rythmiques aux accents de synthétiseurs qui a plu au public de La Chaux-du-Milieu, certes plus clairsemé que pour la prestation de Feu ! Chatterton.


Le Corbak OFF plaît au public

Nouveauté spécialement concoctée par les organisateurs pour le 25e anniversaire, le Corbak OFF a aussi fait le plein en marge du festival officiel. Un chapiteau avec des concerts gratuits a été dressé à quelques mètres de la salle de spectacles principale. Vendredi, Léonard Reichen a tendu son micro aux spectateurs à l'issue du concert des Fils du facteur en début de soirée:

La dernière soirée du festival mettra à l’honneur samedi la world music avec les prestations de Fatoumata Diawara, Ayo et Femi Kuti en têtes d’affiche. /lre



Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus