Un homme devant le tribunal pour actes d'ordre sexuel sur des enfants

Selon l’acte d’accusation, l’homme serait attiré par la violence. Il a déjà fait l’objet d’une ...
Un homme devant le tribunal pour actes d'ordre sexuel sur des enfants

Un homme comparaît mardi devant le Tribunal criminel de Neuchâtel. Il est prévenu de violence, contrainte et actes d’ordre sexuel sur des enfants

Selon l’acte d’accusation, l’homme serait attiré par la violence. Il a déjà fait l’objet d’une procédure pénale pour violence auprès du fils de son ex-compagne. Il lui aurait pincé la poitrine jusqu’à provoquer des hématomes et lui aurait donné un coup de poing.

Mardi, le Tribunal criminel de Neuchâtel s’est penché sur sa fille, qui elle non plus n’aurait pas été épargnée. Les faits se seraient passés entre 2012 et 2016. Le prévenu se serait d’abord masturbé en sa présence, aurait voulu toucher ses parties génitales avec son sexe et lui aurait demandé de le prendre dans la bouche. La fillette avait entre 2 et 5 ans au moment des faits. Le prévenu, âgé d’une trentaine d’années, s’en serait aussi pris à sa cousine de 16 ans. Il lui aurait fait subir des attouchements, l’aurait embrassée et lui aurait proposé d’introduire sa main dans son sous-vêtement. L’adolescente l’aurait finalement repoussé. À côté de ces actes, le prévenu a admis pendant l'audience avoir visionné et téléchargé de nombreuses images pédopornographiques, de violence sexuelle et des scènes de zoophilie. Une activité qu’il dit aujourd’hui avoir cessée.

En ce qui concerne les autres faits, le prévenu en admet une partie : il avoue s’être masturbé en présence de sa fille mais nie avoir tenté d’aller plus loin. Il dit aussi être mal à l’aise et regretter son geste.

Dans son réquisitoire, le Ministère public met en avant un comportement déviant et un risque élevé de récidive. C’est pourquoi il demande une peine privative de liberté de 3 ans dont la moitié ferme et l’autre moitié avec un sursis durant 4 ans. De son côté, la défense plaide pour un sursis total. /ali


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus