Centres fédéraux: aide de 792'000 francs de la Confédération

La Confédération appuiera Neuchâtel pour la gestion des centres de Perreux et des Cernets ...
Centres fédéraux: aide de 792'000 francs de la Confédération

La Confédération versera un montant de 792'000 francs au canton de Neuchâtel lorsque les centres fédéraux des Cernets et de Perreux seront opérationnels

La Confédération compte ouvrir un centre fédéral spécifique aux Cernets, sur les hauteurs des Verrières. La Confédération compte ouvrir un centre fédéral spécifique aux Cernets, sur les hauteurs des Verrières.

La Confédération appuiera Neuchâtel pour la gestion des centres de Perreux et des Cernets. Il s’agit notamment de frais liés à la sécurité. Les deux sites fédéraux en matière d’asile basés dans le canton sont en plein développement. Neuchâtel touchera 792'000 francs de Berne lorsque les deux centres seront pleinement opérationnels. C’est le conseiller d’Etat en charge de l’économie, Jean-Nath Karakash, qui l’a indiqué mercredi matin au Grand Conseil.

Perreux a récemment été désigné par la Confédération comme projet pilote pour réaliser des tests sur les procédures d’asile accélérées. Un système voulu et voté par le peuple. A terme, le centre pourrait abriter jusqu’à 480 places, alors que lundi, 123 personnes étaient inscrites à Perreux.

Aux Cernets, la Confédération compte ouvrir un centre fédéral spécifique de 60 places pour les requérants perturbateurs. Une phase pilote est prévue dans un premier temps avec une vingtaine de places. Le canton dit ne pas avoir connaissance du calendrier de la Confédération ; la date d’ouverture reste du coup pour l’instant inconnue.

La stratégie d’accueillir deux centres fédéraux dans le canton permet également à Neuchâtel de réduire le nombre de procédures d’asile cantonales. Le canton devra gérer 120 demandes de moins par an. /aju

Entretien avec le conseiller d'Etat Jean-Nath Karakash:


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus