Mieux valoriser le Chasseron

Le Chasseron prend toujours plus d’importance en matière touristique. Les autorités de Val-de-Travers ...
Mieux valoriser le Chasseron

Le Chasseron est un atout touristique qu’il faut mieux mettre en valeur. Val-de-Travers et Sainte-Croix y travaillent ensemble

Chasseron vu depuis le versant vaudois. Chasseron vu depuis le versant vaudois.

Le Chasseron prend toujours plus d’importance en matière touristique. Les autorités de Val-de-Travers comme celles de Sainte-Croix sont persuadées de l’intérêt qu’il y a à valoriser ce site, géographiquement situé en terre vaudoise mais auquel on peut aussi accéder par le canton de Neuchâtel. Elles veulent faire en sorte de mieux coordonner les stratégies des différents acteurs, au niveau politique et au niveau touristique principalement.

Le constat a été posé lors d’une rencontre entre le Conseil communal de Val-de-Travers et la Municipalité de Sainte-Croix fin mars. Le processus vient d’être lancé avec une première séance entièrement consacrée au Chasseron, organisée le 15  mai. Les contacts et collaborations existent déjà selon les secteurs, mais il faut désormais réunir les différentes parties impliquées. L’objectif est de travailler ensemble sans se faire de l’ombre.

Côté neuchâtelois, on souligne que développement du Chasseron est directement lié au développement du site de La Robella pour lequel la Commune de Val-de-Travers a accordé un subventionnement supplémentaire jusqu’en 2019. /msa

 By Spigaf (Own work) [GFDL or CC BY-SA 3.0], via Wikimedia Commons


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus