Un point final pour l’affaire Legrix

Stupeur au Conseil général de La Chaux-de-Fonds. Après le traitement des rapports à l’ordre ...
Un point final pour l’affaire Legrix

Jean-Charles Legrix L'affaire qui porte le nom du conseiller communal Jean-Charles Legrix pourrait avoir connu son épilogue politique jeudi soir.

Stupeur au Conseil général de La Chaux-de-Fonds. Après le traitement des rapports à l’ordre du jour, la présidente du législatif, Sylvia Morel, a demandé à ce que tous les points relatifs à l’affaire Legrix soient retirés par les groupes qui les avaient déposés.

Après une suspension de séance, PLR, PS, POP et Verts ont accepté ce principe. L’UDC et le NPL ont proposé un compromis : que tous ces textes soient traités le soir même. C’est cette option qui a été choisie.

Le Conseil communal a donc répondu aux interpellations. Selon la présidente du Conseil général et un représentant de l’UDC, Marc Arlettaz, il ne sera plus débattu de l’affaire Legrix au sein du législatif chaux-de-fonnier.

Avant ce coup de théâtre, le Conseil général avait accepté plusieurs rapports, dont une demande de crédit d’investissements de 18,4 millions de francs pour la réalisation du programme des chantiers d’entretien des routes et du réseau d’eau pour les années 2015 à 2017. /mwi


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus