Les comptes éclipsés par l'affaire Legrix

Oui unanime aux comptes 2013 de La Chaux-de-Fonds. Le Conseil général a ratifié jeudi soir ...
Les comptes éclipsés par l'affaire Legrix

 Si l'horizon financier est dégagé pour le moment, la crise politique continue de couver à La Chaux-de-Fonds.

Oui unanime aux comptes 2013 de La Chaux-de-Fonds. Le Conseil général a ratifié jeudi soir le bénéfice de 500'000 francs présenté par l’exécutif. Presque tous les groupes ont regretté que ce montant ne soit pas plus élevé en période de haute conjoncture. L’UDC a même semblé prête à refuser ces chiffres. Le parti a finalement voté les comptes « par respect pour le travail des différents services ».

L’affaire Legrix continue de hanter les débats. L’UDC et le NPL ont demandé des comptes au Conseil communal. Les démêlés entre la Ville et l’élu agrarien ont déjà coûté 134'000 francs à la commune. Un montant qui dépasse les compétences octroyées à l’exécutif par l’article 95 du règlement général. L’UDC se réserve le droit de déposer plainte pour gestion déloyale des intérêts publics.

De son côté, le Conseil communal estime qu’il ne pouvait pas prévoir l’ampleur qu’allait prendre cette affaire. Le montant total est le résultat de plusieurs crédits consécutifs. /mwi


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus