Mieux comprendre le processus d'asile

Le domaine de l'asile est souvent mal compris du grand public. C'est ce constat qui a poussé ...
Mieux comprendre le processus d'asile

Le domaine de l'asile est souvent mal compris du grand public. C'est ce constat qui a poussé deux conseillères du Centre social protestant (CSP) de Neuchâtel à proposer un cours sur la question.

Depuis 2012, la juriste Mélanie Müller et l'ethnologue Caroline Hensinger organisent plusieurs fois par an des journées de formation sur le contexte migratoire général, le cadre légal de l'asile en Europe et en Suisse et la réalité vécue par les migrants. On y apprend notamment que 0,84% de la population résidente en Suisse dépend du domaine de l'asile et que le nombre de demandes d'asile a baissé de 25% entre 2012 et  2013.

Ces cours sont adressés aux personnes qui travaillent au contact des migrants, que ce soit dans des institutions, des services de l'Etat ou dans le domaine de l'enseignement. Mais les deux conseillères aimeraient à terme ouvrir leur formation à un public plus large, à des journalistes et des politiciens par exemple.

Leur objectif est de communiquer certaines données importantes, de mieux faire correspondre le discours sur l'asile à la réalité et de rappeler que derrière les chiffres il y a des individus dans des situations souvent difficiles. /mvr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus