Val-de-Travers accepte un budget déficitaire

Budget 2014 légèrement déficitaire à Val-de-Travers. Après acceptation de trois amendements ...
Val-de-Travers accepte un budget déficitaire

Le budget 2014 de Val-de-Travers a facilement passé la rampe. Le budget 2014 de Val-de-Travers a facilement passé la rampe.

Budget 2014 légèrement déficitaire à Val-de-Travers.

Après acceptation de trois amendements, l’excédent de charges se monte à 528'400 francs, au lieu des 512'400 initialement prévus par le Conseil communal. Le Conseil général, majoritairement à droite, a basculé à gauche le temps d’une soirée, les absents étant plus nombreux d’un côté. Le budget a finalement été accepté par 28 voix contre une et une abstention.

Le premier amendement, du Conseil communal, a fait diminuer de 10'000 francs la somme allouée aux vacations de l’exécutif. Les deux autres amendements ont passé la rampe grâce à la majorité d’un soir. Le premier, déposé par les Verts, concerne un crédit de 6'000 francs destiné à la promotion des filières post-obligatoires. Le deuxième, en provenance du POP, accorde 20'000 francs supplémentaires à la maison des jeunes de Val-de-Travers. BARAK, l’espace d’animation socioculturelle, recevra donc 70'000 francs au lieu de 50'000.

Le Conseil communal n’a pas souhaité amender le budget en y intégrant la phase transitoire de l’harmonisation fiscale décidée récemment par le Grand Conseil neuchâtelois. Décision pourtant favorable à Val-de-Travers, qui y gagne près de 180'000 francs. /msa


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus