Dimanche chargé pour les Neuchâtelois

Les Neuchâtelois se sentent concernés par l’avenir de leur canton. Le taux de participation ...
Dimanche chargé pour les Neuchâtelois

Les Neuchâtelois se sentent concernés par l’avenir de leur canton. Le taux de participation pour les votations de dimanche se montait déjà à 36,02% vendredi en fin de matinée.

Le peuple se prononce sur quatre objets cantonaux.

La délocalisation de la centrale d’alarme 144 dans le canton de Vaud est soutenue par le Conseil d’Etat et par la majorité du personnel de la santé, mais rejetée par le SIS et par les Villes de Neuchâtel, de La Chaux-de-Fonds et du Locle.

Concernant le plan hospitalier, les Neuchâtelois se prononcent sur les options stratégiques de l’HNe qui proposent de mettre la chirurgie stationnaire à La Chaux-de-Fonds et la chirurgie ambulatoire à Neuchâtel; un objet soutenu lui aussi par le gouvernement, mais combattu par référendum.

L’initiative Pour une médecine de proximité est aussi soumise au peuple. Elle demande de doter à nouveau l’Hôpital neuchâtelois de services d'urgences, de maternités et de blocs opératoires sur chacun de ses sites de La Chaux-de-Fonds, de Pourtalès et, surtout, du Val-de-Travers. Un texte que le Conseil d’Etat recommande de rejeter avec vigueur.

Le peuple se prononce enfin sur l’extension des heures d’ouverture des magasins.

A Enges, les citoyens votent également sur la révision du plan d'aménagement local et du règlement d'aménagement communal.

Trois objets sont aussi au menu sur le plan fédéral : la hausse de la vignette de 40 à 100 francs, très largement soutenue par tous les acteurs neuchâtelois, l’initiative UDC sur les familles et l’initiative 1:12.

RTN vous fait vivre en direct l’évolution de ces scrutins dimanche dès midi. /sma


Actualisé le

Articles les plus lus