La Chaux-de-Fonds: comptes positifs sur fond de crainte pour l'avenir

Oui unanime aux comptes 2012 de la Ville de La Chaux-de-Fonds mardi soir. Le Conseil général ...
La Chaux-de-Fonds: comptes positifs sur fond de crainte pour l'avenir

 Les extrêmes de l'échiquier politique se partagent les présidences à La Chaux-de-Fonds. L'UDC Jean-Charles Legrix prend la tête du Conseil communal, tandis que la popiste Sarah Blum est montée sur le perchoir du Conseil général mardi soir.

Oui unanime aux comptes 2012 de la Ville de La Chaux-de-Fonds mardi soir. Le Conseil général a n’a pas hésité avant d’accepter le bénéfice de 1,6 million de francs présenté par le Conseil communal. La droite s’est toutefois inquiétée du montant des investissements – 32 millions de francs – qui ont nécessité des emprunts à long terme, mais à taux très bas, selon les explications de l’exécutif.

Tous les groupes appréhendent la fin de l’année 2013 et de l’actuelle répartition des revenus de l’impôt des personnes morales entre les communes. Les élus craignent que l’équilibre cantonal ne soit plus respecté. En effet, si La Chaux-de-Fonds propose 24'000 emplois sur son territoire, peu de sièges sociaux y sont installés. Les entreprises ont tendance à payer leurs impôts ailleurs dans le canton.

 

Des jonquilles au rond-point

La séance des comptes, c’est l’occasion de traiter les interpellations en suspens. On a donc reparlé du logo de la ville. Le dossier avance et un concours sera lancé prochainement.

Le NPL s’inquiète du peu d’esthétisme des entrées de la ville. Le Conseil communal a alors annoncé le déblocage d’un montant de 14'500 francs destiné à fleurir le rond-point du Bas-du-Reymond. Quarante mille jonquilles vont y être plantées.

 

L'UDC à la présidence 

Par ailleurs, le bureau du Conseil général a été renouvelé. C’est la popiste Sarah Blum qui devient la première citoyenne de La Chaux-de-Fonds. Dans son discours, elle a rendu hommage  à la communauté juive de la ville dont elle est issue.

Enfin mercredi, Jean-Pierre Veya passe le flambeau de la présidence du Conseil communal à l’UDC Jean-Charles Legrix. /mwi


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus