L'aéroport des Eplatures peut continuer son développement

De nouveaux travaux vont pouvoir commencer à l'aéroport des Eplatures à La Chaux-de-Fonds. ...
L'aéroport des Eplatures peut continuer son développement

L'aéroport des Eplatures L'aéroport des Eplatures à La Chaux-de-Fonds.

De nouveaux travaux vont pouvoir commencer à l'aéroport des Eplatures à La Chaux-de-Fonds. Le Conseil général a accepté mardi par 30 voix contre 4 de continuer le développement de cette infrastructure.

Le législatif a soutenu une participation de la ville à hauteur de 600'000 francs au capital-action de la société ARESA, qui exploite l'aéroport. L'Etat de Neuchâtel et la Ville du Locle participent également. Un premier montant avait déjà été débloqué en 2007 pour une première phase de travaux.

Cette deuxième phase permettra d'adapter l'aéroport aux normes internationales, d'améliorer la sécurité et le déneigement. Les pistes seront allongées et les hangars agrandis pour pouvoir accueillir de plus grands avions. Certains bâtiments seront déplacés et un petit terminal sera mis en place.

Seuls les Verts se sont opposés à ce nouveau développement de l'aéroport des Eplatures. Ils estiment qu'il faut favoriser d'autres moyens de transports moins polluants.

 

Hommages à Laurent Kurth

Cette séance du Conseil général était la dernière à laquelle assistait Laurent Kurth, qui quitte son poste de conseiller communal pour devenir conseiller d'Etat.

Les différents groupes ont salué le travail qu'il a accompli durant les 8 ans et demi passés à l'exécutif chaux-de-fonnier. Ils lui ont souhaité bonne chance dans sa nouvelle fonction, tout en lui suggérant d'éviter à l'avenir de faire trop de reports de charges sur les communes.

 

Soutien à l'initiative pour une liaison rapide Haut-Bas

Les conseillers généraux ont aussi accepté une résolution interpartis urgente. Ils ont décidé de soutenir l'initiative citoyenne du collectif Le Haut veut vivre qui réclame une liaison ferroviaire rapide entre le Haut et le Bas. Le législatif a ajouté qu'il souhaitait que cette initiative s'inscrive dans une réflexion globale sur l'amélioration de la mobilité dans le canton.

Deux autres rapports ont également trouvé grâce aux yeux du Conseil général : l'adoption de deux plans d'alignement au boulevard des Endroits, et un crédit de près de 12 millions de francs pour la deuxième étape de rénovation du système d'adduction d'eau. /mvr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus