La crèche Ibanda fait l'objet d'une enquête

Petite enfance

La crèche privée Ibanda, à Neuchâtel, est dans le collimateur des collectivités publiques.

Le Conseil communal de la ville a déposé une plainte pénale auprès du Ministère public. Il estime nécessaire de faire la lumière sur la gestion financière de la crèche. Elle est subventionnée par la Ville de Neuchâtel depuis 2003.

Cette démarche est coordonnée avec  le Service cantonal de la protection de l’adulte et de la jeunesse, qui  a déposé parallèlement une dénonciation concernant un élément spécifique du dossier financier. L’Etat subventionne aussi la crèche.

Dans un communiqué, le Conseil communal de Neuchâtel précise que cette procédure n’empêche pas l’exploitation et le subventionnement  des 38 places d’accueil.


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus