C'est fini pour Les Puzzles !

La crèche Les Puzzles, à Peseux, ferme ses portes le 31 juillet. Le Service cantonal de protection ...
C'est fini pour Les Puzzles !

crèche

La crèche Les Puzzles, à Peseux, ferme ses portes le 31 juillet. Le Service cantonal de protection de l’adulte et de la jeunesse (SPAJ) ayant retiré l’autorisation d’exploiter à la directrice, la fermeture de la structure d’accueil est inévitable.

Le SPAJ affirme que les conditions pour accueillir les enfants ne sont plus réunies. Il explique que les gestes brusques reprochés à la directrice ne sont plus en adéquation avec les exigences d’une profession liée à l’enfance.

Le SPAJ s’engage à rechercher des solutions pour replacer la septantaine d’enfants concernés. Il précise également vouloir soutenir tout projet qui permettrait la reprise des activités de la crèche, mais sous une structure juridique qui soit au minimum une association. Cette exigence légale était en passe d’être réalisée pour la crèche Les Puzzles avant que l’affaire n’éclate en mars dernier.

Bien que la justice ne soit pas entrée en matière sur le plan pénal,  le SPAJ est en droit de retirer l’autorisation d’exploiter au vu de l’ordonnance fédérale sur le placement des enfants.

 

Recours en vue

De son côté, l’avocat de la directrice a annoncé qu’il était décidé à faire recours contre la décision du Service cantonal de protection de l’adulte et de la jeunesse. Il invoque la violation du principe de proportionnalité. Il affirme que sa cliente a dirigé la crèche durant 13 ans sans le  moindre avertissement des autorités de surveillance.

Le mandataire précise également qu’il fera recours contre le retrait de l’effet suspensif, permettant ainsi à sa cliente de poursuivre ses activités jusqu’à ce que la justice se prononce sur la décision du SPAJ. /rba


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus