Neuchâtel Vins et Terroir boude Festi’neuch

L’association de promotion des produits du terroir neuchâtelois n’aura pas de tente lors de ...
Neuchâtel Vins et Terroir boude Festi’neuch

L’association de promotion des produits du terroir neuchâtelois n’aura pas de tente lors de l’édition 2024 du festival des Jeunes-Rives. Elle juge l’investissement trop important. Festi’neuch regrette cette décision

La tente Neuchâtel Vins et Terroir ne sera plus présente à Festi'neuch. (photo d'archives : Jonathan Vallat). La tente Neuchâtel Vins et Terroir ne sera plus présente à Festi'neuch. (photo d'archives : Jonathan Vallat).

Déguster des crus locaux lors de Festi’neuch sous la tente de Neuchâtel Vins et Terroir, c’est terminé. L’association de promotion des produits du terroir sera absente lors de l’édition 2024, du 13 au 16 juin. Sous sa dénomination précédente de l’Office cantonal des vins et produits du terroir, l’institution était représentée lors du grand rendez-vous musical des Jeunes-Rives depuis 2015.


Les vins neuchâtelois présents malgré tout

Raison de ce choix : un investissement jugé trop important. Comme l’explique Mireille Bühler, directrice de Neuchâtel Vins et Terroir, « Nous sommes une association. Nous avons un budget limité et devons faire des choix pour optimiser notre visibilité à Neuchâtel, mais également hors de Neuchâtel. » Les Caves de la Ville de Neuchâtel restent un sponsor officiel du festival et il sera toujours possible de déguster des vins neuchâtelois à l’Œnothèque, la tente des encaveurs. Mireille Bühler estime que jusqu’ici, le rôle de Neuchâtel Vins et Terroir était « de faire le lien » entre Festi’Neuch et les vignerons.

Mireille Bühler, directrice de Neuchâtel Vins et Terroir

Du côté de Festi’neuch, on déplore cette décision, et on précise que ce départ de Neuchâtel Vins et Terroir n’est pas le fruit d’une négociation. Comme le relève le directeur de l’événement Antonin Rousseau, « ils nous ont informés, à la fin de l’année dernière, de leur volonté de ne pas revenir aux conditions qui prévalaient depuis quelques années. Donc il n’y a pas forcément eu de négociations après coup. » Le patron du festival se dit convaincu malgré tout que Festi’neuch pourra toujours « mettre en valeur les produits et les producteurs régionaux. »

Antonin Rousseau, directeur de Festi'neuch

Concernant l’investissement que représentait la présence de Neuchâtel Vins et Terroir, Mireille Bühler ne souhaite pas communiquer de chiffre. Toutefois, elle fait savoir que « l’investissement en termes d’infrastructure et les ressources humaines » était important pour l’association.

En 2023, Festi’neuch a rassemblé 55'000 personnes sur les Jeunes-Rives : des Neuchâtelois, mais également de nombreux spectateurs venus d’autres cantons, voire de l’étranger. /gpr


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus