Subsides extraordinaires : les bénéficiaires recevront 21 francs en plus par mois

Afin de lutter contre les effets de l’inflation, les personnes à faible revenu recevront 21 ...
Subsides extraordinaires : les bénéficiaires recevront 21 francs en plus par mois

Afin de lutter contre les effets de l’inflation, les personnes à faible revenu recevront 21 francs de plus par mois en réduction de leur prime d’assurance-maladie. Environ 28'000 personnes sont concernées par cette aide.

La Chancellerie neuchâteloise a annoncé ce jeudi la mise en application 
des subsides extraordinaires accordés au contribuable pour lutter contre
 les effets de l’inflation. (Photo : Pierre Boldt). La Chancellerie neuchâteloise a annoncé ce jeudi la mise en application des subsides extraordinaires accordés au contribuable pour lutter contre les effets de l’inflation. (Photo : Pierre Boldt).

Coup de pouce pour les revenus modestes. Le Conseil d'Etat neuchâtelois a annoncé ce jeudi la mise en application des subsides extraordinaires accordés aux contribuables à faible revenu pour lutter contre les effets de l’inflation. Cette aide intervient en réduction de la prime d’assurance-maladie, expliquent les autorités et se montera à 21 francs par mois par bénéficiaire. Environ 28'000 Neuchâtelois seront concernés par cette mesure. Deux catégories de citoyens sont exclues des bénéficiaires de ce subside extraordinaire : les personnes à l’aide sociale et celles qui touchent des prestations complémentaires AVS/AI. 

Daniel Schouwey, chef du service de l'action sociale

Un budget de 7 millions de francs avait été débloqué par le Conseil d’État et le Grand Conseil pour venir en aide aux familles à modestes revenus. Les citoyens, soutenus par les subsides extraordinaires « seront les mêmes que ceux qui percevront en 2023 un subside d’assurance-maladie (LAMal), mais ils comprendront aussi d’autres personnes, avec une fourchette de revenus supérieure au droit au subside LAMal », explique le communiqué. Le subside extraordinaire sera versé à la caisse maladie mensuellement avec un effet rétroactif en déduction des primes à payer. Les autorités précisent de plus qu’aucune démarche ne doit être entreprise par les personnes concernées par la mesure. Mais l’État conseille de remplir rapidement sa déclaration d’impôt, car c’est sur cette base que le calcul sera effectué.

Une motivation supplémentaire pour remplir sa déclaration fiscale

/comm-cro-cwi


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus