Un même nom pour un nouvel élan chez Groupe E

L’énergéticien a annoncé mercredi le regroupement de neuf de ses entreprises de l’Arc Jurassien ...
Un même nom pour un nouvel élan chez Groupe E

L’énergéticien a annoncé mercredi le regroupement de neuf de ses entreprises de l’Arc Jurassien sous son nom à l’horizon 2024. Ceci afin de faciliter le fonctionnement du groupe dans un contexte qui évolue rapidement

Les transformations ont déjà commencé sur le site boudrysan de Vuilliomenet Electricité en vue de janvier 2023. (photo : Groupe E) Les transformations ont déjà commencé sur le site boudrysan de Vuilliomenet Electricité en vue de janvier 2023. (photo : Groupe E)

Une nouvelle stratégie pour Groupe E dans l’Arc Jurassien. L’énergéticien a dévoilé mercredi à Boudry son plan d’action visant à regrouper sous le même nom plusieurs de ses sociétés à l’horizon 2024.


Opération en deux temps

Tout d’abord, dès le 1er janvier 2023, c’est l’entreprise basée à Boudry, Vuilliomenet Electricité, qui prendra le même nom que son propriétaire. Ce sera ensuite au tour de huit autres sociétés présentes dans tout l’Arc Jurassien et appartenant à l’énergéticien de se renommer dès janvier 2024. Ce regroupement des différents acteurs du groupe sous une appellation identique n’impactera pas les places de travail ou les acquis sociaux des 331 employés concernés.

Une étiquette unique, destinée à « simplifier la marche de l’entreprise » et à « s’adapter à un monde qui change dans le domaine du bâtiment », explique le directeur général de Groupe E, Jacques Mauron.

Changer les habitudes

Cette stratégie s’inscrit dans un contexte énergétique particulièrement difficile. Devant les risques de pénuries, la transition devient prioritaire. « Le photovoltaïque représente un réel besoin, mais nous manquons encore de main-d’œuvre », précise le directeur des zones Neuchâtel/Jura/Berne Cédric Germiquet. « Avec le risque de pénurie actuel, nous n’avons pas le choix. Nous devons prendre en main notre approvisionnement », poursuit Jacques Mauron.

C’est une marque presque centenaire qui disparaîtra officiellement du paysage le 1er janvier prochain. L’entreprise Vuilliomenet avait été fondée en 1924. /gjo


Actualisé le

Actualités suivantes