Transformations en vue pour Park N’Sun

Le skatepark de La Chaux-de-Fonds s’apprête à opérer une mue profonde en raison de la rénovation ...
Transformations en vue pour Park N’Sun

Le skatepark de La Chaux-de-Fonds s’apprête à opérer une mue profonde en raison de la rénovation des anciens abattoirs. Une recherche de fonds sera lancée pour financer les travaux

Le skatepark de La Chaux-de-Fonds doit passer par la case travaux.  Le skatepark de La Chaux-de-Fonds doit passer par la case travaux. 

La transformation du complexe des anciens abattoirs aura des conséquences sur les activités de l’association Park N’Sun. Une nouvelle série d’investissements a en effet été votée l’automne dernier par le Conseil général de La Chaux-de-Fonds pour l’assainissement de ce bâtiment historique et sa transformation en centre de congrès.

Plus ancien locataire du site depuis la fin des activités d’abattage, le skatepark de La Chaux-de-Fonds, le seul du canton en intérieur, devra quitter l’une des deux ailes qu’il occupe. Son bowl, construit en 2013, sorte de grande piscine en bois et par ailleurs une des deux disciplines olympiques du skateboard, devra être démonté par l’association pour permettre la rénovation de l’espace par la Ville et sa transformation en salle polyvalente. En contrepartie, les autorités prévoient une rénovation complète de l’autre halle dans laquelle est installé le skatepark depuis 2002. Les fenêtres seront notamment changées et des sanitaires aux normes seront créés, de même qu’une mezzanine chauffée pour les utilisateurs du skatepark. Le porte-parole de l'association Park'N'Sun :

Gabriel Griesser: « c'est un renouveau pour notre skatepark »

Reste que le chantier pour Park’n Sun s’annonce colossal. Ses responsables prévoient environ 1’500 heures de travail pour démonter le fameux bowl, puis pour le réaménager dans l’autre halle qui accueille aujourd’hui différents modules. Le recours à des entreprises risque d’être nécessaire pour cette association qui compte une quinzaine de membres actifs. Le montant des travaux est estimé à 50'000 francs. Une recherche de fonds sera lancée. Le chantier devrait se dérouler dans le courant de l’année 2023. /lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus