Le Locle : des mesures demandées pour modérer le déficit

Le Conseil général de la Mère commune a accepté mercredi soir le budget 2022 et son déficit ...
Le Locle : des mesures demandées pour modérer le déficit

Le Conseil général de la Mère commune a accepté mercredi soir le budget 2022 et son déficit de 5,9 millions de francs. Le groupe PLR en particulier demande une véritable vision du Conseil communal pour redresser les finances

L’Hôtel-de-Ville du Locle. (photo: archives) L’Hôtel-de-Ville du Locle. (photo: archives)

Les années se suivent et se ressemblent lors des séances du budget de la Ville du Locle. Le Conseil général a donc donné son feu vert mercredi à un plan financier 2022 à nouveau déficitaire à hauteur de 5,9 millions de francs. Même s’il est en amélioration de 2 millions par rapport au budget 2021, il ne satisfait ni le Conseil communal ni les groupes du Conseil général qui ont pris la parole. 

Le Locle, tout comme sa voisine La Chaux-de-Fonds vit un problème de recettes, alors que les charges sont maîtrisées, assure le Conseil communal. Le popiste Jean-Marie Rotzer n’a pas manqué de souligner le paradoxe d’une ville dynamique sur le plan de l’emploi industriel, mais où les industries contribuent de moins en moins au ménage communal au niveau fiscal. Les Verts, par l'intermédiaire du Brenassier Philippe Rouault ont aussi regretté le manque d’investissements prévus dans le tourisme et la mobilité douce, alors que c’était un des arguments de la fusion avec le village des bords du Doubs.

Philippe Rouault, conseiller général Les Verts :

Mais c’est le groupe PLR, plus grande représentation du législatif, qui s’est montré le plus incisif. Selon le parti de droite, le fameux dossier des charges géotopographiques. « ne doit pas être un oreiller de paresse », explique le chef de groupe Anthony von Allmen, qui a demandé que des pistes de modération du déficit soient étudiées pour 2023. La commission financière va s’y atteler dès le début d’année, a assuré son président Michaël Berly.

Anthony von Allmen, conseiller général PLR: 

Le Locle continuera donc de se serrer la ceinture l’année prochaine. Les investissements seront limités. Parmi ceux-ci, un chantier routier sera mené sur la rue du Collège, et la piscine du Communal devra changer son système de filtres. /lre


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus