Tests sérologiques en vogue à Neuchâtel

Depuis le 16 novembre dernier, une personne peut obtenir un certificat Covid de trois mois ...
Tests sérologiques en vogue à Neuchâtel

Depuis le 16 novembre dernier, une personne peut obtenir un certificat Covid de trois mois si le taux de ses anticorps est suffisant. La méthode semble séduire et les centres d’analyse font face à une augmentation des demandes

Depuis trois semaines, il est possible d'obtenir un certificat Covid après un test sérologique. (Photo libre de droits). Depuis trois semaines, il est possible d'obtenir un certificat Covid après un test sérologique. (Photo libre de droits).

Tester son immunité pour obtenir un certificat Covid. La démarche est possible en Suisse depuis le 16 novembre dernier. Toute personne ayant effectué un test sérologique démontrant que la maladie a été contractée peut obtenir son sésame pour une durée de 90 jours. Ce passe-droit reste cependant uniquement valable en Suisse.

Depuis l’instauration de cette possibilité, le nombre de tests sérologiques est en hausse dans la région. Le Service de la santé publique du Canton de Neuchâtel ne dispose pas encore de chiffres concernant le nombre de certificats émis par le biais de cette méthode mais la tendance se ressent dans les centres d’analyse. Dans l’installation d’Etilab à Boudry, du personnel supplémentaire a d’ailleurs dû être embauché pour effectuer les quelque 40 tests sérologiques quotidiens. Les précisions du directeur du laboratoire, Pierre Lemarchand :

« C’est délicat, ça prend du temps »

Certificat pas assuré

Les tests sérologiques ont la cote, mais ils ne débouchent pas tous sur des certificats, même après un test PCR positif. Les explications du directeur du laboratoire du centre d’analyse Etilab de Boudry, Pierre Lemarchand.

« Certains n’ont pas d’anticorps car l’immunité cellulaire s’est chargée du virus »

Selon Pierre Lemarchand, le nombre de tests sérologiques quotidiens devrait désormais se stabiliser, voire faiblir, durant les mois à venir dans le canton de Neuchâtel. A noter que les tests sont à la charge du patient et coûtent environ 60 francs. Néanmoins, le canton de Neuchâtel propose de rembourser les tests sérologiques à certaines conditions jusqu’au 17 décembre. /gjo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus