Neuchâtel entre dans la vague

Le nombre de cas positifs au Covid-19 s’affiche en hausse dans le canton. Les écoles notamment ...
Neuchâtel entre dans la vague

Le nombre de cas positifs au Covid-19 s’affiche en hausse dans le canton. Les écoles notamment sont touchées

Le nombre de personnes testées positives au Covid-19 dans le canton de Neuchâtel est aussi en augmentation (Photo : KEYSTONE/Jean-Christophe Bott). Le nombre de personnes testées positives au Covid-19 dans le canton de Neuchâtel est aussi en augmentation (Photo : KEYSTONE/Jean-Christophe Bott).

« Situation très défavorable avec une tendance préoccupante ». Ce sont les propos tenus mardi par les responsables de l’Office fédéral de la santé publique au sujet de la pandémie de Covid-19. Les infections en Suisse tournent à nouveau autour des 6'000 cas par jour. Le canton de Neuchâtel n’est pas épargné et connaît aussi une péjoration de la situation. Selon les derniers chiffres mis à jour par les autorités neuchâteloises, la semaine dernière, 482 personnes ont été testées positives au coronavirus. À titre de comparaison, c’est plus du double de la semaine précédente, qui affichait 191 cas, et il faut remonter à fin novembre de l’an dernier pour en avoir plus.

Au niveau des hospitalisations au RHNe, il y en avait 14 mardi dont 5 aux soins intensifs sur les 10 lits disponibles en temps normal. On reste toutefois très loin des chiffres de l’année dernière où à la même période le Réseau hospitalier neuchâtelois dénombrait autour de 120 à 140 hospitalisations dont une quinzaine aux soins intensifs. À la différence qu’actuellement nous sommes au début d’une nouvelle vague et pas à la fin.

Arrivée de l’hiver, abaissement des températures, relations sociales davantage en intérieur sont autant de facteurs qui confirment le caractère saisonnier de la progression du virus. Du coup des foyers se sont déclarés ces derniers jours en particulier dans certains milieux. Laurent Kurth, conseiller d’Etat en charge de la santé. 

Les écoles sont frappées par une hausse assez nette

Au sein des cycles 1, 2 et 3, la semaine dernière, 142 personnes ont été testées positives. C’est 100 de plus que la semaine d’avant et 14 fois plus qu’il y a un mois. Pour faire face à une explosion des cas et éviter ensuite que les soins intensifs soient débordés, de nouvelles mesures de restrictions sont à l’étude au sein des autorités cantonales, explique Laurent Kurth.

Le Conseil d’Etat devrait prendre des décisions et les communiquer la semaine prochaine. /jpp-lre


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus