Vers une élection majoritaire à l’exécutif neuchâtelois

Le Conseil général souhaite changer le mode d’élection des conseillers communaux. Il a accepté ...
Vers une élection majoritaire à l’exécutif neuchâtelois

Le Conseil général souhaite changer le mode d’élection des conseillers communaux. Il a accepté lundi soir de passer à un système majoritaire à deux tours. Le peuple de la commune fusionnée sera appelé à valider ce changement

Le Conseil communal actuel de Neuchâtel pourrait être le dernier à avoir été élu au système proportionnel. Le Conseil communal actuel de Neuchâtel pourrait être le dernier à avoir été élu au système proportionnel.

C’est probablement la fin du scrutin proportionnel pour accéder au Conseil communal de Neuchâtel. Le Conseil général a approuvé ce lundi une modification du mode d’élection à l’exécutif. Dès la prochaine législature, le choix des élus par le peuple devrait se faire selon une élection majoritaire à deux tours. Idem en cas de siège vacant. C’est d’ailleurs pour éviter les élections tacites de viennent-ensuite que le débat avait commencé il y a quelques années.

Si tous les élus s’accordaient sur le besoin de changement, deux visions se sont néanmoins affrontées. Celle qui n’a pas été retenue émanait des petits partis. Elle souhaitait garder le système proportionnel actuel pour l’élection principale et ne changer que le fonctionnement du scrutin en cas de sièges vacants.

Pour Thomas Perret, conseiller général POP, le système majoritaire pourrait rendre l’accès à l’exécutif compliqué pour les petits partis

L’autre vision, au final acceptée et soutenue par le PS et le PLR, souhaite passer à un système majoritaire tant pour le scrutin principal, qu’en cas de départ d’un conseiller communal.

Le système majoritaire est le plus adapté selon Christophe Schwarb, conseiller général PLR

Cette modification étant soumise au référendum obligatoire, la population de la commune devra néanmoins voter sur ce mode d’élection avant qu’il ne soit acté. La votation pourrait se faire en février déjà. /rgi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus