Val-de-Ruz a choisi Neuchâtel pour assurer sa sécurité

Deux agents à temps plein vont opérer dans la commune dès le 1er janvier. Une condition que ...
Val-de-Ruz a choisi Neuchâtel pour assurer sa sécurité

Deux agents à temps plein vont opérer dans la commune dès le 1er janvier. Une condition que ne pouvait pas remplir le désormais ex-partenaire, La Chaux-de-Fonds

La Commune de Val-de-Ruz confie la sécurité à Neuchâtel. (Photo : Commune du Val-de-Ruz) La Commune de Val-de-Ruz confie la sécurité à Neuchâtel. (Photo : Commune du Val-de-Ruz)

Exit La Chaux-de-Fonds pour Neuchâtel. La Commune de Val-de-Ruz a choisi le service de protection du chef-lieu pour assurer ses tâches de sécurité publique et ce pendant quatre ans. Dans le contrat figure notamment la mise à disposition à temps plein de deux agents - basés à Peseux - ainsi que la possibilité de mobiliser des effectifs supplémentaires en cas de manifestation. Ce changement prendra effet au 1er janvier et le coût annuel de cette prise en charge sera environ de 256'000 francs pour la commune vaudruzienne.

Les missions principales prévues dans le mandat sont notamment la prévention, le contrôle du stationnement, une présence aux abords des collèges ou encore le contrôle de l’application des règlements communaux.

Pour expliquer ce changement de prestataire, l’exécutif avance que la Ville de La Chaux-de-Fonds ne pouvait pas répondre à ses demandes, soit la mise à disposition de deux agents à temps plein.

Le conseiller communal en charge de la sécurité publique, François Cuche

Instaurer un binôme d'agents était une condition très importante pour leur intégration au sein de la commune. Mais attention, s’intégrer ne veut pas dire laxisme.

« Ce qui doit être sanctionné doit être sanctionné, mais on souhaite une proximité avec la population » :

Comme la population locale a refusé une hausse d’impôts pour la deuxième fois cet été, Val-de-Ruz n’a pas pu mettre en place son propre service de sécurité par manque de liquidités. /comm-jha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus