Tourisme neuchâtelois : les nuitées prennent l'ascenseur

Sur les huit premiers mois de l’année, les hôtels neuchâtelois ont enregistré 37% d’augmentation ...
Tourisme neuchâtelois : les nuitées prennent l'ascenseur

Sur les huit premiers mois de l’année, les hôtels neuchâtelois ont enregistré 37% d’augmentation du nombre de visiteurs par rapport à l’année dernière. La hausse est de 25% pour les campings

Le canton de Neuchâtel, vu ici depuis Tête-de-Ran, n'avait pas eu autant de succès depuis l'Expo 02. (Photo d'archives) Le canton de Neuchâtel, vu ici depuis Tête-de-Ran, n'avait pas eu autant de succès depuis l'Expo 02. (Photo d'archives)

Le tourisme neuchâtelois retrouve des couleurs dans une ampleur inattendue. Entre janvier et août, les chiffres de l’Office fédéral de la statistique sont les meilleurs depuis 2002, année de l'exposition nationale à Neuchâtel. Les nuitées sont en hausse de 37% dans les hôtels neuchâtelois (172'698 unités) et de 25% dans les campings (115'296), par rapport à l'année dernière. 

Une surprise positive pour Yann Engel, directeur de Tourisme Neuchâtelois

En cause, les Suisses ont plébiscité le canton pour leurs séjours, en particulier en été. La part d’Helvètes parmi les touristes qui ont passé au moins une nuit dans un hôtel a atteint 78,8%, bien au-dessus de la moyenne nationale (61,8%). Cette année a également été marquée par de nombreux efforts de communication de la part de Tourisme Neuchâtelois. L’office a notamment mis l’accent sur la Neuchâtel Tourist Card, qui donne aux touristes un accès gratuit aux transports publics et à la plupart des musées à partir d’une nuit dans un hébergement. Sur les huit premiers mois de cette année, 49'363 entrées ont été comptabilisées, contre 44'394 sur la totalité de 2020, soit une hausse de 11% alors que l'année n'est pas encore terminée.

Les pistes d'explications avec Yann Engel

Les records de fréquentation de 2014 sur les premiers mois de l'année ont été battus à plate couture. Il faut remonter jusqu'à l'exposition nationale de 2002 pour trouver des résultats supérieurs sur le début d'année.

Il s’agit toutefois de relativiser ces chiffres. L'automne est généralement rempli d'événements culturels et de voyages d'affaires, mis en danger par la pandémie. Tourisme Neuchâtelois s'attend ainsi à un bilan annuel très positif mais pas à un record. Comme l’année dernière, Neuchâtel se situe à la 18e place des cantons dans lesquels les touristes ont le plus séjourné. /lmi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus