Pas de traces d’explosifs dans le lac de Neuchâtel

Les analyses dans la place de tir de Forel ne montrent aucun signe de matière explosives ou ...
Pas de traces d’explosifs dans le lac de Neuchâtel

Les analyses de la place de tir de Forel ne montrent aucun signe de matières explosives ou de métaux lourds

Le lac de Neuchâtel sert aux entraînements des tirs air-sol des forces aériennes de l'Armée suisse. Le lac de Neuchâtel sert aux entraînements des tirs air-sol des forces aériennes de l'Armée suisse.

Il n’y a pas de traces d’explosifs au large de la place de tir de Forel, au sud du lac de Neuchâtel. C’est la conclusion d’une analyse menée pour le compte de l’Armée suisse, et dont les résultats ont été communiqués jeudi par le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports. Après le prélèvement d’échantillons au mois de mars, il apparaît par ailleurs que les concentrations en métaux lourds dans l’eau et les sédiments à cet emplacement sont comparables à celles de sites de référence, et situées dans les normes légales. Le site de Forel fait partie des trois dernières places pour l'entraînement des tirs air-sol des forces aériennes.

Le dossier n’est pas clos : les effets sur la flore et la faune ainsi que l’influence de la stratification des sédiments feront l’objet d’études supplémentaires. Le Département de la défense, l'Office fédéral de l'environnement, les cantons concernés, l'Association de la Grande Cariçaie et Pro Natura se sont mis d’accord pour mener des investigations supplémentaires. /ats-jhi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus