Le mécanisme de la photosynthèse découvert par des chercheurs de l’UniNE

Dans le cadre d’un article publié conjointement avec des scientifiques de Grenoble, de Genève ...
Le mécanisme de la photosynthèse découvert par des chercheurs de l’UniNE

Dans le cadre d’un article publié conjointement avec des scientifiques de Grenoble, de Genève et de l’ETH de Zurich, des mécanismes de la photosynthèse ont été mis au jour par des chercheurs de Neuchâtel

La photosynthèse décryptée par les chercheurs de l'UniNE. (Photo : ldd) La photosynthèse décryptée par les chercheurs de l'UniNE. (Photo : ldd)

La couleur verte des plantes est à présent un peu moins énigmatique que par le passé. En collaboration avec leurs confrères de Grenoble, de Genève et de l’ETH de Zurich, des scientifiques de l’Université de Neuchâtel ont découvert certains mécanismes à la base de la photosynthèse. Ils ont réussi à modéliser le phénomène en 3D, permettant sa visualisation en temps et en images.

La découverte tourne autour d’un élément de la cellule végétale : les chloroplastes. Elles ont pour mission de capturer l’énergie de la lumière pour parvenir à la photosynthèse, qui transforme le dioxyde de carbone de l’air en énergie utilisée par la plante. L’étude s’est intéressée à la naissance des chloroplastes et à leur multiplication. Elle a mis en lumière deux phases : l’établissement de la structure puis la multiplication des chloroplastes. La recherche a aussi permis de découvrir la rapidité du processus d’apparition d’un chloroplaste fonctionnel : moins de 24 heures.


Plusieurs débouchés

L’étude a été saluée par plusieurs experts extérieurs. Elle permettra la mise en place d’une lutte plus ciblée contre les mauvaises herbes, dans l’espoir de limiter l’usage des herbicides et leur impact sur la faune environnante. /comm-lfe


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus