La campagne de vaccination s’accélère

Le Canton de Neuchâtel a annoncé plusieurs mesures visant à augmenter sa capacité de vaccination ...
La campagne de vaccination s’accélère

Le Canton de Neuchâtel a annoncé plusieurs mesures visant à augmenter sa capacité de vaccination. Dès le mois de février, il sera possible de se faire vacciner à Neuchâtel et à La Chaux-de-Fonds

Deux nouveaux centres de vaccinations seront ouverts dans le canton en addition à celui de Cernier. Deux nouveaux centres de vaccinations seront ouverts dans le canton en addition à celui de Cernier.

La campagne de vaccination neuchâteloise passe à la vitesse supérieure. Les autorités cantonales ont fait le point devant la presse. L’arrivée sur le marché suisse du vaccin Moderna permet d’augmenter le nombre de centre de vaccination dans le canton. Dès le mois de février, deux nouveaux centres ouvriront leurs portes, l’un à l’Esplanade de la Maladière à Neuchâtel, et l’autre au Polyexpo de La Chaux-de-Fonds. La capacité de vaccination sera par ailleurs doublée au centre du Mycorama à Cernier. Dès la mi-févier, les cabinets médicaux et les pharmacies volontaires pourront également administrer des doses de vaccins. À terme, il est prévu de vacciner environ 6'000 personnes par semaine à travers le canton.


Les personnes hautement vulnérables vaccinées dès la mi-mars

Les autorités prévoient que les 4'500 personnes signalées comme « hautement vulnérables » auront reçu leurs deux doses de vaccin dès la mi-mars, tout comme le personnel du RHNe et du Centre neuchâtelois de psychiatrie.


Inscriptions dès le 20 janvier pour le troisième groupe cible

Dès mercredi 20 janvier, les personnes vulnérables et leurs proches pourront commencer à s’inscrire pour la vaccination ou un rendez-vous sur la page internet du canton. La priorité sera donnée aux retraités de plus de 75 ans. Les personnes agées de 65 à 74 ans pourront y accéder dans un second temps. /comm-lfe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus