La Chaux-de-Fonds : déficit aggravé par la pandémie

Le budget 2021 de la Métropole horlogère prévoit une perte de 20 millions de francs, dont la ...
La Chaux-de-Fonds : déficit aggravé par la pandémie

Le budget 2021 de la Métropole horlogère prévoit une perte de 20 millions de francs, dont la moitié en raison du coronavirus

Les finances de La Chaux-de-Fonds sont encore très loin du vert. (Photo : archives) Les finances de La Chaux-de-Fonds sont encore très loin du vert. (Photo : archives)

Le budget 2021 de La Chaux-de-Fonds est écarlate : il présente un déficit de 20 millions de francs, après prélèvement de 4 millions dans la réserve conjoncturelle. Le Conseil communal estime l’impact de la crise sanitaire à une perte de 10 millions.

Hormis la pandémie, plusieurs facteurs expliquent la situation financière de la Métropole horlogère. La ville a notamment perdu plus de 1500 habitants en cinq ans. Par ailleurs, les réformes fiscales cantonales ont fait baisser les revenus de près de 5 millions de francs, diminution à laquelle s’ajoute la crise économique qui frappe l’industrie. La projection laisse entrevoir une diminution des recettes fiscales de l’ordre de 28 millions. 

Le budget ne prévoit des revenus de l'impôt des personnes morales qu'à hauteur de 10 millions de francs en 2021. Mais l’augmenter à tout prix n’est pas forcément un but en soi. Jean-Daniel Jeanneret, conseiller communal en charge des finances.

On en est presque à se demander s’il faut encore que les personnes morales paie un impôt. 

22 millions d'investissement

Dans son communiqué, l’exécutif relève que les efforts consentis ces dernières années ont permis de limiter le déficit, qui sans eux dépasserait les 30 millions de francs. Il précise que les échelons salariaux des collaborateurs sont réintroduits après quatre ans de blocage, « [une] mesure prise alors en regard d’une crise financière qui devait être passagère mais qui perdure ».

Le Conseil communal réitère son appel au gouvernement cantonal. Il demande à recevoir une part importante des 23,3 millions de francs versés au canton par la Confédération pour les surcharges liées à l’altitude. Une compensation qu’il estime à 10 millions.

Les investissements prévus au budget 2021 s’élèvent à 22 millions de francs, destinés principalement à de grands projets, comme le nouveau Musée d’histoire naturelle ou le complexe sportif des Mélèzes. /comm-mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus