Fermeture des piscines: l’heure de prendre la température

Après un début de saison tombé à l’eau, les piscines neuchâteloises ont observé une augmentation ...
Fermeture des piscines: l’heure de prendre la température

Après un début de saison tombé à l’eau, les piscines neuchâteloises ont observé une augmentation de leur fréquentation pour les mois de juillet et août. Un bilan en demi-teinte à quelques jours de leurs fermetures

La forte fréquentation des piscines en juillet et août n’a pas suffi à éponger les pertes d’un mois de juin compliqué à la piscine des Combes. La forte fréquentation des piscines en juillet et août n’a pas suffi à éponger les pertes d’un mois de juin compliqué à la piscine des Combes.

Ce week-end marque la fin de la saison pour la plupart des piscines du canton de Neuchâtel. Après une ouverture tardive due à la situation sanitaire et un début d’été compliqué, le bilan est mitigé.

La piscine des Mélèzes à La-Chaux-de-Fonds enregistre par exemple un total de plus de 55'000 entrées, soit 10'000 de plus que la norme en juillet et août. Au Val-de-Travers, la piscine des Combes fait part d’une fréquentation en hausse de 20% pour cette même période. A noter que ce chiffre ne concerne que les entrées payantes de l’établissement.

Ces augmentations n’ont pas réussi à rattraper un mois de juin terni par la météo et les mesures sanitaires. Jean-Michel Messerli directeur d'espaceVAL à Val-de-Travers parle d’un mois de juin « calamiteux » pour la piscine de Boveresse. La ville de La Chaux-de-Fonds déplore elle aussi un mois très pauvre, voir presque perdu.

Au Val-de-Ruz, la piscine d’Engollon estime quant à elle avoir réussi à rattraper les trois semaines perdues au début de la saison. Pierre-Alain Vermot, responsable du site, fait état d’un mois de juin plus calme mais d’un été globalement positif.

Seule exception parmi les établissements contactés, les piscines du Nid-du-Crô à Neuchâtel n’ont pas enregistré de différence par rapport aux autres années. Avec un total de 70'000 entrées, les effets du coronavirus ne se font pas sentir dans les chiffres. /cde


Actualisé le

 

Articles les plus lus