Neuchâtel s’adapte au coronavirus pour l’été

Le Canton met sur pied un nouveau dispositif pour surveiller la propagation du Covid-19 et ...
Neuchâtel s’adapte au coronavirus pour l’été

Le Canton met sur pied un nouveau dispositif pour surveiller la propagation du Covid-19 et détecter les éventuels signes d’une nouvelle épidémie. Un code couleur a été défini

Le Canton de Neuchâtel s'adapte à l'évolution de l'épidémie de coronavirus. Un code couleur avec quatre scenarii a été présenté. Le Canton de Neuchâtel s'adapte à l'évolution de l'épidémie de coronavirus. Un code couleur avec quatre scenarii a été présenté.

Si l’épidémie de coronavirus est sous contrôle dans le canton avec moins d’un cas par jour détecté, la propagation du virus reste sous surveillance. Le Canton de Neuchâtel a présenté vendredi un nouveau dispositif pour l’été qui doit permettre de détecter tout signe d’une reprise de l’épidémie. Plusieurs stades d’évolution ont été identifiés : la flambée (dans un EMS ou une entreprise par exemple), le foyer de transmission persistant et localisé géographiquement et la reprise massive de l’épidémie. Le Canton compte sur des « mesures spécifiques et graduelles » comme la mise en quarantaine, le dépistage, la distanciation collective et le renforcement du système hospitalier, notamment.

Les explications de Claude-François Robert, médecin cantonal

Deux études à venir

Le Service de la santé publique mènera dès le mois de juillet deux enquêtes de séroprévalence. Elles concerneront un échantillon de la population et des cas probables identifiés entre mars et avril. L’objectif est de décrire les chaînes de transmission dans le canton et d’estimer le degré de protection de la population. De son côté, l’Etat-Major cantonal de conduite de crise sera restreint mais restera actif et mobilisable en cas de résurgence de l’épidémie.

Les informations sur le stade épidémique actuel et le coronavirus sont à retrouver ici. /comm-gtr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus