Le marché de Fleurier se décentralise pour exister

La commune de Val-de-Travers a décidé du maintien de ce rendez-vous tous les vendredis, mais ...
Le marché de Fleurier se décentralise pour exister

La commune de Val-de-Travers a décidé du maintien de ce rendez-vous tous les vendredis, mais avec quelques précautions. Une décision qui fait l’unanimité parmi ses commerçants. Reportage

Clients et commerçants respectent à la lettre les mesures sanitaires dictées par les gouvernements fédéral et cantonal. Clients et commerçants respectent à la lettre les mesures sanitaires dictées par les gouvernements fédéral et cantonal.

Un marché éclaté pour ne pas se contaminer. Malgré l’épidémie de Covid-19, la commune de Val-de-Travers a décidé du maintien du marché hebdomadaire de Fleurier, mais en introduisant quelques mesures de précaution. Tous les vendredis, de 8h à midi, cinq commerçants tiennent leurs étals dans différents points du village, en appliquant scrupuleusement les directives sanitaires fédérales et cantonales, notamment les règles de distance et d’hygiène en vigueur.

Cette décision du Conseil communal vallonnier doit permettre de « complémenter l’offre en nourriture ainsi que de soutenir les artisans qui animent le marché du vendredi », peut-on lire dans un communiqué.

RTN s’est ainsi rendu sur place vendredi pour prendre la température auprès de quelques marchands :

Attention, il n’y aura pas de marché vendredi 10 avril, en raison des fêtes pascales. /dsa

Le gel désinfectant est omniprésent sur chaque étal. Le gel désinfectant est omniprésent sur chaque étal.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus