Vert kaki et blouses blanches à Neuchâtel

Depuis lundi, l’armée est venue prêter main-forte au Réseau hospitalier neuchâtelois avec 90 ...
Vert kaki et blouses blanches à Neuchâtel

Depuis lundi, l’armée est venue prêter main-forte au Réseau hospitalier neuchâtelois avec 90 soldats du bataillon hôpital 2. Ces derniers vont appuyer le personnel infirmier dans la lutte contre le Covid-19

90 soldats d'hôpital sont désormais présents dans le Réseau hospitalier neuchâtelois. (Photo: illustration). 90 soldats d'hôpital sont désormais présents dans le Réseau hospitalier neuchâtelois. (Photo: illustration).

L’armée est déployée dans le canton de Neuchâtel. Comme l’a demandé le Conseil d’Etat, il y a une semaine, les forces militaires sont venues renforcer le Réseau hospitalier neuchâtelois depuis lundi. Pour l’instant, 90 soldats sont présents dans les hôpitaux pour venir prêter main-forte au personnel infirmier dans la lutte contre le Covid-19.

Dans les missions dévolues aux nouveaux arrivants, il s’agit notamment d’appuyer les tâches du personnel soignant. Le but de l’armée est de décharger les services hospitaliers pour que les spécialistes ne s'occupent que des cas sévères. Actuellement, les soldats sont au contact de certains patients, mais pas avec les unités spécialisées qui comportent les malades touchés par le Covid-19.


Mesures de sécurité pour la troupe

Au niveau de la sécurité au sein de la troupe, l’armée assure que les soldats appliquent les mesures décrétées par la Confédération, soit la distance sociale de 2 mètres et la désinfection. Si un militaire est suspecté d’avoir contracté des symptômes de la maladie, celui-ci sera isolé. Pour l’instant, la troupe est stationnée dans des dortoirs avec une distance importante entre les lits. Si celle-ci ne peut pas être respectée, les soldats dorment tête-bêche ce qui empêche toute propagation du virus.

Alors que l’armée a été mobilisée la semaine passée, la durée totale de l’engagement est prévue jusqu'au 15 mai. Elle est susceptible toutefois d'évoluer. /jpp-jha

Les missions de la compagnie du bataillon hôpital 2 avec le capitaine Johann Ripper: 


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus