Armée suisse : opération séduction à Colombier

Le canton de Neuchâtel a organisé samedi une journée d’orientation réservée aux femmes de 18 ...
Armée suisse : opération séduction à Colombier

Le canton de Neuchâtel a organisé samedi une journée d’orientation réservée aux femmes de 18 à 27 ans

Myriam Ait paie actuellement ses galons de lieutenant à Colombier. Myriam Ait paie actuellement ses galons de lieutenant à Colombier.

L’armée n’est pas qu’une affaire d’hommes. Si les femmes ne représentent que 0,8% des effectifs, elles font peu à peu leur place dans ce monde. Depuis l’année dernière, le Canton de Neuchâtel participe à sa manière à la féminisation de l’armée. Il met sur pied une journée d’information destinée exclusivement aux femmes de 18 à 27 ans.

Samedi, elles étaient une septantaine à avoir répondu à l’appel. Elles ont pu découvrir l’Armée suisse et son fonctionnement, le processus de recrutement, les différentes fonctions militaires ou encore les possibilités de formation. Elles aussi pu rencontrer des femmes déjà engagées qui ont partagé leur expérience.

Myriam Ait paie en ce moment ses galons de lieutenant. Elle revient sur les raisons qui l’ont poussée à s’engager.

Pour les femmes, s’engager dans l’armée est un choix. Une décision qui peut surprendre, mais dans l’ensemble, les réactions ont été positives dans l’entourage de Myriam Ait.

À ce jour, le canton de Neuchâtel compte 35 femmes engagées dans l’Armée suisse. /mwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus