La Tène veut éveiller la conscience citoyenne

La Commune met sur pied une campagne pour augmenter le taux de participation aux élections ...
La Tène veut éveiller la conscience citoyenne

La Commune met sur pied une campagne pour augmenter le taux de participation aux élections communales du 14 juin

Le groupe de travail, présidé par le conseiller général Michel Muster (à droite), a mandaté l'artiste Ivan Moscatelli pour créer un logo pour la campagne « Citoyennes et citoyens en éveil ». Le groupe de travail, présidé par le conseiller général Michel Muster (à droite), a mandaté l'artiste Ivan Moscatelli pour créer un logo pour la campagne « Citoyennes et citoyens en éveil ».

La Tène lance un grand mouvement de mobilisation citoyenne dans l’optique des élections communales du 14 juin prochain. Constatant le faible taux de participation lors des derniers scrutins, le Conseil communal a décidé de réagir.

En 2016, seul un citoyen sur quatre a glissé un bulletin dans l’urne. Les autorités, avec l’aide de tous les partis politiques, ont prévu une vaste opération de communication : « Citoyennes et citoyens en éveil ». Ambitieuses, elles visent la barre des 50% de participation, soit le double d’il y a quatre ans. Un chiffre qui ne sort pas de nulle part : les initiateurs laténiens se sont inspirés d’« Objectif 50 », programme de la RTS mis en place lors des dernières élections fédérales d’octobre.

Maurice Binggeli, conseiller communal 

Pour parvenir à ses fins, le groupe de travail a mandaté un étudiant de l’Académie du Journalisme et des Médias de l’Université de Neuchâtel, Mehdi Piccand, qui se chargera de la communication. Plusieurs canaux sont prévus, notamment les réseaux sociaux (Facebook, Instagram), ou encore le Bulletin des Communes.

Ce dernier publiera un article un vendredi sur deux dès le 10 janvier, pour inviter la population à un débat public, dans un lieu différent à chaque fois. Chaque discussion présentera une thématique différente, illustrative des dernières interventions communales concrètes. Le but de ces rencontres est de montrer aux Laténiens l’utilité de la politique citoyenne. La première aura lieu vendredi 10 janvier, sur le parking de La Tène, sur la question de la sécurité routière illustrée par les gendarmes couchés. /scl


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus