Un peu d'air pour la Robella

Le Conseil général de Val-de-Travers a voté lundi une subvention de 9,07 francs par habitant ...
Un peu d'air pour la Robella

Le Conseil général de Val-de-Travers a voté lundi une subvention de 9,07 francs par habitant pour La Robella en 2020. Elle s’ajoute aux plus de 200'000 francs par année déjà accordés par la Commune depuis 2009

La concession du télésiège de la Robella prendra fin en 2028. La concession du télésiège de la Robella prendra fin en 2028.

Val-de-Travers veut aider davantage La Robella. Le Conseil général a voté lundi un crédit complémentaire de 9,07 francs par habitant pour 2020. La coopérative Télésiège Buttes – La Robella et Chasseron-Nord (TBRC) recevra au total près de 90'000 francs.

Cette somme s’ajoute à la subvention ordinaire déjà versée par la Commune. Elle avait en effet décidé en 2009 de soutenir la TBRC à hauteur de 20 francs par an et par habitant. La coopérative avait alors été dans la nécessité de s’endetter envers Val-de-Travers pour investir. Depuis, la Commune retient chaque année 9,07 des 20 francs pour remboursement . Avec le crédit voté lundi, la Commune accepte d’effacer une partie de la dette de la Robella.

Ces fonds devraient permettre le développement du site, en se focalisant surtout sur la dimension estivale des activités. L’idée d’un nouveau télésiège ou d’une cabine montant jusqu’en haut des pistes de ski constitue le projet le plus ambitieux. Les plans de développement futur du site seront conditionnés par des décisions à venir du Canton en matière d'aménagement du territoire. Pour l’instant, la Robella reste dans le brouillard. /pha


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus