Peseux : recours au Tribunal fédéral

Les opposants à la fusion de Neuchâtel-Ouest ne rendent pas les armes : ils poursuivent leur ...
Peseux : recours au Tribunal fédéral

Les opposants à la fusion de Neuchâtel-Ouest ne rendent pas les armes : ils poursuivent leur combat au Tribunal fédéral

Le Tribunal fédéral devra trancher. Le Tribunal fédéral devra trancher.

Les recourants de Peseux iront au Tribunal fédéral. Opposés à la fusion avec les communes de Neuchâtel, Corcelles-Cormondrèche et Valangin, ils annoncent dans un communiqué adressé dimanche soir aux médias qu’ils font recours contre l’organisation et le résultat du scrutin du 25 novembre 2018. L’automne dernier, les citoyens de Peseux avaient dit oui à ce mariage avec 55% des voix. Les recourants ne parlent ni de mariage, ni de fusion, mais d’absorption.

Après avoir tenté de combattre ce scrutin à la Chancellerie d’Etat, le Tribunal cantonal avait débouté les recourants le 6 juin dernier. /comm-aju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus