La Commune de Neuchâtel apparaît à l’entrée des villages fusionnés

Les panneaux à l’entrée de Corcelles-Cormondrèche, Peseux et Valangin indiquent maintenant ...
La Commune de Neuchâtel apparaît à l’entrée des villages fusionnés

Les panneaux à l’entrée de Corcelles-Cormondrèche, Peseux et Valangin indiquent maintenant leur appartenance à la Commune de Neuchâtel.

Peseux s'est vêtu de son panneau flambant neuf, symbole de la fusion. Peseux s'est vêtu de son panneau flambant neuf, symbole de la fusion.

Un geste qui ne va pas révolutionner la vie des habitants, mais qui garde un fort rôle symbolique. Les anciennes plaques annonçant les communes de Valangin, Corcelles, Cormondrèche et de Peseux ont été remplacées. Les nouvelles portent toujours fièrement les noms des communes fusionnées, mais indiquent en plus « Commune de Neuchâtel » en dessous et entre parenthèses.

Il était important pour les autorités de ne pas trop attendre pour opérer ce changement central, qui met en avant la nouvelle commune fusionnée.

Trente plaques flambant neuves, indiquant Corcelles, Cormondrèche, Peseux ou Valangin et leur apparentement à la commune de Neuchâtel ont donc été installées cette semaine. Elles ont été produites par une entreprise mandatée en Valais.

Les potentielles oppositions à ce changement de régime ont été consultées et prises en compte durant le processus démocratique, selon l’administrateur communal de Corcelles-Cormondrèche Pierre Mühlemann qui termine son mandat ce dernier jour de 2020. Il souligne l’importance de préserver l’identité des villages, tout en soutenant que ce rapprochement bénéficiera aux habitants. Une manière de garder sa singularité tout en mettant en place une unité.

L'interview de Pierre Mühlemann, administrateur communal de  Corcelles-Cormondrèche

Les anciennes plaques n’ont pas fait l’objet de demandes particulières, même des plus nostalgiques, et devraient donc être revalorisées par l’entreprise qui les avaient fabriquées. Même si l’idée d’une vente aux enchères fait sourire Pierre Mühlemann :

/tho


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus