Val-de-Ruz dans le rouge

Les comptes 2018 de Val-de-Ruz présentent sur le papier un déficit de 2,5 millions de francs ...
Val-de-Ruz dans le rouge

Les comptes 2018 de Val-de-Ruz présentent sur le papier un déficit de 2,5 millions de francs, grâce à la dissolution de la réserve de réorganisation constituée lors de la fusion. Dans la réalité économique, l’excédent de charges est de 3,6 millions

Comptes 2018 : tout n'est pas encore résolu, mais le ciel pourrait bien se dégager à Val-de-Ruz. (photo : archives) Comptes 2018 : tout n'est pas encore résolu, mais le ciel pourrait bien se dégager à Val-de-Ruz. (photo : archives)

Un déficit économique de 3,6 millions de francs réduit au niveau comptable à 2,5 millions. C’est ce qu’affichent les comptes 2018 de Val-de-Ruz.

Le budget prévoyait l’équilibre grâce notamment à une ponction dans la réserve de politique conjoncturelle et à l’augmentation de cinq points du coefficient fiscal. Deux possibilités dont la commune a dû se passer pour ne pas aller contre l’avis du canton et pour respecter la volonté populaire.

Le déficit 2018 aurait pu donc être bien pire, sans une gestion rigoureuse. Les charges d’exploitation sont en recul de 800'000 francs par rapport au budget. L’an dernier, Val-de-Ruz a pu également compter avec une fiscalité des personnes physiques en hausse de un million de francs et une augmentation des émoluments et autres taxes.

Des décisions prises au niveau cantonal, et notamment la nouvelle péréquation financière devrait apporter à la commune une bouffée d’oxygène perceptible dès 2020. /cwi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus