Une association pour les employeurs de la santé neuchâtelois

Ils se sont regroupés en vue des futures négociations sur la Convention collective de travail ...
Une association pour les employeurs de la santé neuchâtelois

Ils se sont regroupés en vue des futures négociations sur la Convention collective de travail Santé 21. Ils espèrent que de nouveaux partenaires du privé vont rejoindre l’ANets

Les employeurs du monde de la santé se regroupent en vue des futures négociations sur la CCT 21. (Image d'illustration). Les employeurs du monde de la santé se regroupent en vue des futures négociations sur la CCT 21. (Image d'illustration).

Les employeurs du monde de la santé neuchâtelois se regroupent. Ils ont créé l’Association neuchâteloise des établissements de santé (ANets) en vue des futures négociations de la nouvelle Convention collective de travail santé 21 pour les années 2021 à 2024. Elle regroupe tant les employeurs du service public que du privé, à savoir l'Association neuchâteloise des établissements et maisons pour personnes âgées, l'Association neuchâteloise des Institutions privées pour personnes âgées, le Centre neuchâtelois de psychiatrie, l'Hôpital neuchâtelois, les soins à domicile Nomad et Swiss Medical Network.

L’ANets a pour but la défense des intérêts communs des employeurs, notamment la négociation de conventions collectives de travail. Lors de son assemblée constitutive du 20 mai 2019, les membres de l’association se sont mis d’accord sur un cahier des revendications pour la nouvelle CCT. Il sera prochainement remis à la Commission faîtière de la CCT Santé 21.

L’Association estime que sa création est une opportunité d’élargir la convention collective de travail à de nouveaux partenaires issus du privé. /comm-sma


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus