Val-de-Travers réfléchit à créer une morgue communale

Un des investissements envisagés en 2019 pourrait être réalisé dans l’ancienne chapelle de ...
Val-de-Travers réfléchit à créer une morgue communale

Un des investissements envisagés en 2019 pourrait être réalisé dans l’ancienne chapelle de Fleurier

L’ancienne chapelle de Fleurier pourrait accueillir les morts. L’ancienne chapelle de Fleurier pourrait accueillir les morts.

Actuellement, il n’y a pas de morgue communale à Val-de-Travers, mais la situation pourrait changer. Le Conseil communal envisage d’en créer une. Plusieurs variantes sont actuellement à l’étude. L’idée privilégiée est d’aménager la morgue dans l’ancienne chapelle de Fleurier, rue du Temple. Le bâtiment n’est que très peu utilisé, pour quelques cérémonies laïques ou pour accueillir certains défunts, mais il n’est pas adapté. Il s’agit d’y implanter quatre chambres funéraires bien cloisonnées permettant aux proches de se recueillir près de leurs disparus. Les normes imposent d’installer un système de réfrigération spécifique pour la conservation des corps. Une pièce est prévue pour permettre aux membres d’une famille de se retrouver, une autre, accessible par l’arrière du bâtiment, est destinée aux entreprises de pompes funèbres.L’enveloppe envisagée dans un premier temps est comprise entre 400'000 et 450'000 francs, mais le projet doit être affiné. Une autre possibilité est de construire un nouveau bâtiment sur le terrain situé juste à côté, mais le coût serait certainement plus élevé et ne règlerait pas la question de l’affectation de la chapelle.Pour l’instant, les entreprises de pompes funèbres peuvent conduire les défunts de Val-de-Travers à l’hôpital de Couvet. Et les homes sont équipés pour leurs patients qui décèdent. /msa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus