Yvan Perrin visé par une plainte

L’ancien conseiller d’Etat neuchâtelois fait l’objet d’une plainte auprès du Ministère public ...
Yvan Perrin visé par une plainte

L’ancien conseiller d’Etat neuchâtelois fait l’objet d’une plainte auprès du Ministère public valaisan pour des commentaires postés sur sa page Facebook après l’une de ses publications

Yvan Perrin. (Photo d'archives) Yvan Perrin. (Photo d'archives)

Des propos haineux tenus par des tiers sur sa page Facebook valent une plainte à Yvan Perrin. L’association musulmane « De la lumière à l’excellence », basée à Martigny, a déposé une plainte pénale contre l’ancien conseiller d’Etat neuchâtelois UDC et actuel candidat aux élections fédérales, selon le site du Matin.

La procédure en justice porte sur des commentaires postés par des tiers sur la page Facebook d’Yvan Perrin à la suite de sa publication du 4 avril sur les Qatar Papers, cette enquête de deux journalistes français sur le financement de l’islam, notamment à La Chaux-de-Fonds pour le Musée des civilisations de l’islam.

Cette plainte pose la question de la responsabilité d’Yvan Perrin face aux propos tenus sur sa page Facebook ; une responsabilité qui n’est pas établie selon l’avocat genevois Nicolas Capt, spécialiste en droit des médias et des technologies, interrogé par le Matin. À ses yeux, la responsabilité des auteurs des commentaires et de ceux qui les ont « liké » est beaucoup plus claire.

À ce stade, Yvan Perrin ne souhaite pas commenter cette affaire. Joint mardi, il dit attendre d’avoir tous les éléments en main de la part de la justice valaisanne pour se prononcer. Désormais, les commentaires incriminés ont disparu de la page Facebook de l’ancien conseiller d’Etat. /sbe


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus