Pic d’objets trouvés après Carnavallon

Les objets égarés sont toujours plus nombreux lors de grandes manifestations à Val-de-Travers ...
Pic d’objets trouvés après Carnavallon

Les objets égarés sont toujours plus nombreux lors de grandes manifestations à Val-de-Travers

Le bureau des objets trouvés de Val-de-Travers est situé à Couvet. Le bureau des objets trouvés de Val-de-Travers est situé à Couvet.

Quand la fête est finie, les nettoyages permettent de découvrir des objets abandonnés ou perdus. La règle s’est vérifiée le week-end dernier au Val-de-Travers lors du carnaval régional. Les organisateurs ont apporté ce qu’ils ont découvert au bureau communal des objets trouvés, à Couvet, à l’exception de la trouvaille la plus originale : un caleçon qui gisait au milieu de la patinoire de Fleurier, mais qui était dans un sale état. L’année passée, deux truites qui étaient sur un déguisement ont fini sous la scène, dégageant une odeur peu agréable.

Le bureau des objets trouvés de Val-de-Travers reçoit une centaine d’objets par année et en renvoie autant. La plupart du temps, il s’agit de clés, de bijoux, de papiers d’identité, de vêtements et de lunettes. Il y a parfois de l’argent, des vélos et plus rarement un dentier, un déambulateur ou une poussette. Tout est répertorié et publié sur internet et les employés communaux qui gèrent le bureau font des enquêtes approfondies pour tenter d’identifier les propriétaires. Certains objets sont conservés un ou deux ans, d’autres cinq ans selon leur valeur. Ensuite, ils peuvent devenir propriété de la personne qui les a apportés si elle est connue et si elle est d’accord. Dans les autres cas, des dons sont faits à des associations. /msa


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus